La Saint André Football : site officiel du club de foot de ST ANDRE DES EAUX - footeo

Résumés des matchs

 

CHAMPIONNAT : DIMANCHE 17 MARS

ST ANDRE 3 – LAVAU 1

                                                                                 13H

 

            Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'on a déjà vu des matchs plus agités. Les deux équipes se sont neutralisées mais c'est bien les joueurs de St André qui se sont imposés grâce à un but un peu improbable inscrit par Florian Maire. Le vent, très intense en début de match, ne s'est pas calmé une seconde, rendant le jeu aérien très délicat. Le jeu au sol n'a pas été simple lui non plus à cause d'un terrain très gras.

 

 

Une première mi-temps très terne, où les occasions étaient surtout des coups de pied arrêtés

 

            Et pour preuves, les deux premières occasions de St André sont des corners. Le premier est tiré directement en six mètres à cause d'un vent très puissant (5ème) et le second est dévié du bout du pied par l'arrière droit de Lavau, Roland Martin, qui passe tout près d'un CSC (7ème).

 

La minute qui suit, Lavau se crée sa première occasion. Louis Charles de Villedon se retrouve seul dans l'axe, frappe du pied gauche mais sa tentative passe à côté du cadre. Les visiteurs se procurent un coup-franc excentré à la 11ème minute. Alessandro Rodriguez tente directement sa chance et permet à Benjamin Gruc, le gardien andréannais, de faire sa première parade.

 

Au quart d'heure de jeu, les joueurs de l'équipe C de St André se procurent deux nouveaux corners mais une nouvelle fois, la réussite n'est pas au rendez-vous. En effet, l'un est repoussé par la défense et l'autre est reprit de la tête par Kevin Paul, défenseur andréannais. Sa reprise est captée par le gardien, Jean David Le Graet (16ème).

 

Corentin Bourse tente à son tour sa chance, de loin, en effectuant une grosse frappe qui échoue à côté du cadre (17ème).

 

Florian Maire, futur buteur, s'occupe d'un coup-franc bien placé mais sa frappe enroulée passe au-dessus du but (25ème). Peu de tentatives sont cadrées pour le moment à l'image d'une frappe de Sullivan Leclair qui passe largement à côté pour Lavau trois minutes plus tard. Juste avant la fin de la première période, St André va se procurer une dernière occasion après un gros travail d'Anthony Legal côté gauche qui parvient à centrer pour Florian Maire. L'ailier andréannais reprend comme il peut. Ça n'est malheureusement pas assez puissant pour inquiéter le portier adverse.

 

L'arbitre siffle la pause peu de temps après sur un score nul et vierge après une mi-temps plutôt ennuyante...

 

Encore moins d'actions en seconde mi-temps, mais St André en concrétise une pour remporter le match

 

            La première occasion après le retour des vestiaires est pour Lavau, suite à un coup-franc excentré ressemblant à un mini-corner. La défense parvient à se dégager en deux temps (48ème). Cinq minutes plus tard, nouveau coup-franc, mais en faveur de St André cette fois. La frappe est déviée par le mur et Le Graet doit s'employer pour claquer la balle au-dessus de la barre transversale. Le corner qui suit est une nouvelle fois raté à cause du vent qui pousse le ballon à peine en l'air (53ème). A l'heure de jeu, une équipe trouve enfin la faille ! Kevin Paul tape un grand centre qui atterrit à l'autre bout de la surface de réparation où se trouve Vincent Bellayer qui effectue une magnifique et improbable aile de pigeon sans attendre un rebond. La balle revient donc dans l'axe où Florian Maire se bat pour la récupérer. Il trouve un espace, se décale sur son pied gauche et décoche une frappe croisée à ras de terre dans le petit filet, imparable pour le gardien. Un but superbe bien que peu orthodoxe (1-0 ; 61ème).

 

            Moins de dix minutes plus tard, St André se procure l'occasion de faire le break. Anthony Legal file droit au but et se fait tacler par derrière dans la surface de réparation. L'arbitre désigne le point de pénalty. Florian Maire se présente, s'élance, frappe... et manque le cadre ! Dommage pour les andréannais qui auraient pu tuer le match 69ème).

 

            Lavau va se créer une seule et unique occasion dangereuse par une énorme frappe tendue de Guerin. Le portier andréannais repousse le danger des deux poings (82ème).

 

La dernière occasion est pour l'attaquant de Lavau, Alessandro Rodriguez. Sa frappe passe assez largement au-dessus (90ème).

 

Une petite minute de temps additionnel et l'arbitre siffle la fin du match. Les andréannais s'impose sur le plus petit des scores, 1 à 0, après un match fort peu passionnant.

 

            A l'issue de la rencontre, St André reste premier de son groupe avec néanmoins deux matchs d'avance sur le deuxième. Les joueurs de Lavau sont cinquièmes avec deux matchs de retard.