La Saint André Football : site officiel du club de foot de ST ANDRE DES EAUX - footeo

17/10/2010

St Marc sur mer 2 / Saint-andré les Eaux 4   Les Saint-Marcois craquent aux mauvais moments

À l'occasion de 5e tour de coupe de France, la formation de St Marc recevait au pré-hembert, l'équipe de St André Les Eaux. Malgré deux divisions d'écart, les locaux ont tenu la dragée haute aux visiteurs. Mieux, ils ont ouvert le score à la 35' par Bouyer. Alors qu'ils semblaient maîtriser la situation, les hommes de Jean-Yves Halgand ont alors commis plusieurs erreurs fatales et St André des Eaux s'est alors montré opportuniste pour finalement s'imposer 2 à 4. Une victoire certes méritée pour les hommes d'Eric Delorme, mais relativement sévère, tant la prestation des St Marcois fut méritoire.
Photo Daniel Moisan
Photo Daniel Moisan

Pensionnaire de DSD, la formation de St Marc est habituée aux coups d'éclats en coupe de France. La "bonne vieille dame" est alléchante en ce sens où elle met souvent aux prises des formations avec des écarts de division assez importants. L'affiche de ce 5e tour entre St Marc et St André des Eaux avec un avantage théorique pour ces derniers semblait disproportionnée. Mais comme souvent en pareil cas, la réalité du terrain est toute autre. Dès le coup d'envoi, les locaux affichent leurs ambitions et se mettent souvent en évidence devant les buts de Lelièvre. Bien que techniquement supérieurs, les visiteurs ne parviennent pas à desserrer l'étreinte, malgré les efforts de Levesque et Talla. Les locaux soutiennent parfaitement la comparaison à l'image du capitaine Le Glédic ou Bouyer. C'est d'ailleurs ce dernier qui va ouvrir le score à la 35' en prenant de vitesse une défense un peu statique. L'avant-centre St Marcois se joue également du gardien et de l'intérieur du gauche, loge le cuir au fond des filets.

 Erreurs de marquage

Malheureusement et alors que St Marc semble dominer la situation, deux grossières erreurs de marquage permettent aux visiteurs de revenir dans le match. C'est d'abord Péan qui égalise à la 43' avant que Talla ne donne l'avantage à son équipe sur une nouvelle erreur de placement juste avant la pause. Avant de rejoindre ses troupes, Jean-Yves Halgand fulminait "ça fait ch... on maîtrisait dans le jeu, mais pas dans les airs. St André s'est montré meilleur sur les coups de pieds arrêtés. Mais nous allons tout donner pour revenir dans le jeu".

 

 Un score sévère

 Au retour des vestiaires, les locaux jettent toutes leurs forces dans la bataille. À la 47', Bouyer est tout près d'égaliser, mais son tir est détourné en corner. Saint-André laisse passer l'orage et prend peu à peu un certain ascendant sur le jeu. À l'heure de jeu, un ballon perdu par Lefeuvre profite à Roger qui ne rate pas l'occasion. À 1 à 3, la cause semble définitivement entendue. Malgré une belle débauche d'énergie, les locaux ne parviennent plus à monopoliser le ballon. Et à la 67', les hommes d'Halgand prennent un nouveau coup au moral avec la grave blessure de Tiger suite à un choc. Victime de convulsions, l'attaquant St Marcois reste une vingtaine de minutes sur la pelouse avant d'être évacué par les pompiers. La suite est alors plus anecdotique. Visiblement secoués, les locaux accusent une nouvelle fois le coup à la 76' avec l'expulsion sévère d'Errier suite à une faute sur Talla. Dans la foulée, Mahé transforme et porte le score à 1 à 4. À 10 contre 11, St Marc lance un dernier baroud d'honneur et réduit la marque par Damien Pierre à la 88' ramenant le score à de plus justes proportions. À la fin de la rencontre, Jean-Yves Halgand s'avouait déçu mais fier de ses joueurs : " Nous avons eu de nombreuses opportunités, mais un manque de réalisme. Nous payons cash nos erreurs et cela ne pardonne pas. La victoire de Saint-andré est logique, mais le score est sévère".


photos Daniel Moisan
photos Daniel Moisan